L'odeur de la fleur...

Reflexions sur le maroc et ailleurs...

07 juin 2008

Seeker ...la quête.

Ici on ne voit que dunes et deserts sur cette region du sahara personne ne s'aventure....un jour un homme qui ne craignait rien vint se poser a l'ombre de cet arbre il disait qu'un tresor etait caché quelquepart dans la vallé de l'uris il disait aussi que c'etait sa destinée et qu'il se devait de decouvrir cette cité ensevelit sous les dunes ....j'ai vu d'autres passer par la mais pas comme lui ....il degagait une sorte d'aura qui vous met tout de suite a l'aise et qui invite a la discussion....

Il est six heure du matin et j'allais prendre de l'eau depuis le puis qui se trouve a 5 kilometres .Le soleil tappe tres fort et je dois faire cela vite et revenir pour aller a l'ecole pres de la tente qui nous sert d'habitat....

Ma mere est une femme belle mais ne devoile presque jamais sa beauté chez nous c'est la tradition une femme se doit de se preserver des yeux curieux ...mon pere est le chef de notre tribut.... nous apartenons a une grande famille qui a fait ses preuves durant ses trois derniers siecles mon pere etait un predateur et chassait dans le desert mais quand venait le temps de la guerre lui et ses ancetres etaient tous impliqué dans le conflit et jouaient un role important dans les prises de decision ...ainsi a travers les ages notre famille a toujours été sollicitée d'une maniere ou d'une autre ....

Je viens d'avoir 18 ans ...j'ai acquis tous les connaissances physiques et morales qu'un jeune guerrier doit avoir et je sais qu'un jour je les mettrais a l'oeuvre...un jour j'irai seul affronter les dunes du desert et leurs dangers... dans ces terres l'homme apprend a se connaitre et a souvent des surpises mais nous qui vivons ici savons que cela ne peux etre que benefique...

Seeker(c'est comme ca qu'il amait se faire appeler) allait de pays en pays de ville en ville et cela depuis cinq ans personne ne savait vraiment ce qu'il avait amassé comme butin.... apres une longue discussion avec lui jai su qu'il avait abondonné femme et enfants et qu'il s'etait liberé de toute chose materielle et tout lien avec sa ville natale etait rompu definitivement ....il avait voyagé presque partout et disait qu'il avait encore tant de choses a decouvrir ....c'est l'heure du couché du soleil et ont savoure le lait de chevre avec un morceau de pain fait par nos femmes bedouines...et rien au monde ne vallait ce moment ...nous couché sur les dunes ...demain serai un autre jour et plein de surprises et d'aventures car j'irai l'accompagner decouvrir des contrées qui m'etaient jusqu'a lors insoupsonnés .....

Posté par K Bazine à 16:08 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires

Poster un commentaire